Les grands témoins

Ils vivent Angoul'Loisirs et nous racontent !

Les grands témoins d'Angoul'Loisirs c'est des adhérents, des bénévoles, des parents, des élus, des partenaires... impliqués dans l'association, qui ont soutenu ou soutiennent les actions d'Angoul'Loisirs.

Mais aussi des enfants qui ont grandi avec Angoul'loisirs,  à la halte-garderie au centre de loisirs et dans les Espaces Projets Jeunes.

Depuis 28 ans que l'association existe, ils ont vécu des moments extraordinaires et ont suivi l'évolution de l'association.
Aujourd'hui ils s'expriment librement face caméra, où bien par écrit.

Retrouvez sur cette page leurs témoignages.

Témoignages écrits

- Qui êtes vous en quelques mots?

Je suis parent.

- Quel est votre rapport avec Angoul'Loisirs ?

Mon épouse et moi sommes arrivés à Angoulins en 2003 et, deux de nos enfants fréquentant la structure, nous avons adhéré et sommes rapidement entrés au CA.

En 2008, après un passage par le poste de trésorier adjoint, je deviens co-président d’A’L.

- Que signifie Angoul'Loisirs pour vous ?

A’L a d’abord été une très belle porte d’entrée sociale dans notre nouvelle vie. Mais au delà, A’L est LA structure associative par excellence : intelligente, engagée, et par dessus tout, utile. Dans la cité, elle « fait sa part ».

« Connaissez-vous l’histoire du colibri ?... »

- Une anecdote à raconter sur Angoul'Loisirs ?

2008 : lorsque la question de la succession de Pascal (excellent président, efficace et pondéré) se pose, je suis sollicité et avec Sophie, nous initions et entamons la première co-présidence d’A’L. Elle durera jusqu’en 2014.

La Rediscutions du projet d’A’L avec Gérard PRIEUR a été un autre grand moment de construction collaborative.

2012 : toujours curieux de tout, le 18 décembre 2012 Jeff m’accompagne jusqu’à Bordeaux pour me « soutenir » dans ma soutenance de thèse.

- Que pensez vous de notre phrase : "Il faut tout un village pour élever un enfant?"

Que s’ « Il faut tout un village pour élever un enfant? »,

Il faut un projet fort pour fédérer tout un village.  Et A’L, à sa mesure, sait donner corps à des projets forts dont l’enfant est souvent le cœur.

Je suis la première retraitée d’Angoul’Loisirs

J’ai exercé pendant 22 ans et 8 mois dans cette association

J’ai intégré l’équipe d’A’L à ses balbutiements et je l’ai vue évoluer, changer, s’agrandir et se transformer puisque j’étais au cœur de cette

« aventure »

Quand je suis arrivée, j’étais une secrétaire ce qu’il y a de plus

« normale »

Je n’aurais jamais pensé qu’en prenant ce poste j’allais être amenée à :

- Travailler en musique entre « au clair de la lune et Maître Gims »

- Me mettre en scène lors des Assemblées Générales

- Me déguiser lors des carnavals

- Tenir un stand

- Avoir comme sujets à traiter : des hérissons, des loups, des tigres, des dinos...

Ce fut une très belle expérience et je suis fière d’avoir participé à la réussite d’a’l .

Cette association qui a su tisser un réseau et mettre les enfants au centre de ses préoccupations.

Grâce à elle, j'ai su garder mon âme d'enfant !

« Il faut tout un village pour élever un enfant » correspond en tout point à la philosophie d’a’l et permet aux enfants de devenir des adultes responsables. Pour les faire grandir et les éduquer, parents, écoles, amis, structures telles qu'angoul'loisirs ne sont pas de trop pour les aider à avancer dans la vie.